En 2003, le Conseil de Fondation a décidé de ne plus soutenir de productions cinématographiques. Des demandes de soutien peuvent néanmoins être déposées pour

des festivals se déroulant en Suisse et présentant des films consacrés à des productions des pays du Tiers-Monde et des pays en transition